Culture bretonne

La Bretagne était au IXè siècle un royaume, avant de devenir un duché dépendant de la France, puis une province du royaume de France. Même si la France et la Bretagne ont un destin commun depuis 1532 et le règne de François 1er, la Bretagne a conservé un grand nombre de spécificités culturelles.

 


Les symboles

Une histoire bretonne mouvementéeLes marques de cette culture celtique, ses symboles, restent très présents, et en gardant les yeux bien ouverts, beaucoup se laissent aisément découvrir. Parmi ces symboles, on croise inévitablement le gwenn ha du, le drapeau breton (ce qui signifie tout simplement blanc et noir en breton). Ses neuf bandes représentent les anciens évêchés : 4 évêchés en blanc pour la Bretagne bretonnante, 5 évêchés en noir pour la Bretagne gallèse. Les mouchetures d'hermine en haut à gauche du drapeau se retrouvent un peu partout, au même titre que la fleur de lis identifiait la couronne française. L'hermine, à la blanche fourrure, représente la pureté. Elle est parfois directement représentée sur les blasons, comme sur celui de Vannes. La légende veut qu'Anne de Bretagne aurait remarqué la grâce et le courage de l'hermine refusant de se salir malgré les chasseurs sur sa trace. Une devise a même été conservée : "Plutôt la mort que la souillure".

Sur cette terre de légendes et de croyance(s), bien d'autres symboles se présentent lors de balades, des plus anciens aux plus récents, depuis le triskell et la croix celtique jusqu'aux amusantes bigoudènes à l'arrière des voitures.

 

La langueDe belles couleurs en Bretagne

La langue, ou plutôt les langues, car deux langues sont reconnues comme celles de la Bretagne historique (en incluant donc Nantes et la Loire Inférieure d'avant 1941) : le breton et le gallo.

Le breton, langue celtique, a traditionnellement été parlé plutôt à l'ouest d'une ligne Saint Brieuc - Vannes, et le gallo à l'est (même si dans des temps plus anciens, le breton était plus répandu). Cela correspond plus ou moins aux deux pays que l'on appelle Basse-Bretagne et Haute-Bretagne.

La langue bretonne, longtemps délaissée et même en danger, reprend aujourd'hui quelques couleurs, aussi bien en Basse qu'en Haute Bretagne. Son enseignement se développe à nouveau.

Le gallo est lui une langue romane. Mais il n'a pas encore profité de la même reconnaissance ni des mêmes défenses que le breton face au risque d'extinction.

 

 

Gastronomie

En attendant que vos papilles découvrent par elles-mêmes les saveurs de la région, voici une liste non exhaustive de spécialités bretonnes pour vous mettre en appétit.

- Les galettes, préparées à base de blé noir (sarrasin), sont le plat principal proposé dans les crêperies. La pâte est différente selon les pays de Bretagne, tantôt très fine, tantôt plus épaisse. En Basse-Bretagne, la galette est plus souvent appelée crêpe de blé noir. Toujours proposées sur la carte accompagnées des ingrédients les plus traditionnels (oeuf, fromage, jambon, lard, tomate, andouille), elles sont aussi très souvent revisitées avec de nouvelles influences (sucré/salé, fruits de mer, légumes, épices), selon les crêperies.

- La crêpe, de pâte à base de froment, est le dessert naturel après une galette. L'imagination est presque sans limite pour l'accompagner : confitures, miel, chocolat chaud, caramel au beurre salé, salidou, fruits, glace, chantilly, flambées...

- Le cidre est le compagnon idéal en crêperie, brut ou doux (peut-être vous dira-t-on que le vrai cidre est brut). Beaucoup de bons cidres fermiers sont maintenant proposés.

Spécialités culinaires bretonnesDesserts en Bretagne

- La région est idéale pour déguster un copieux plateau de fruits de mer, des crustacés, des huîtres ou des moules. Les muscadets du Vignoble nantais seront parfaits pour les accompagner.

- La pêche permet de mettre à la carte de nombreux restaurants des poissons frais et souvent astucieusement préparés (bar, brochet, cabillaud, dorade, rouget, limande, sardine, lieu, merlu...).

- Différentes douceurs peuvent accompagner votre séjour : caramels au beurre salé, kouign aman, galettes de Pont Aven, berlingots, rigolettes...

- Les brasseries bretonnes font un retour en force ces dernières années. Elles proposent en effet des bières de qualité, souvent originales  : Coreff, Lancelot, Dremmwel, Duchesse Anne, Sainte Colombe, Britt, Telenn Du...

 

 

Patrimoine culturel en Bretagne, cercles celtiques

Musique, danse

La musique est particulièrement présente et vivante dans la culture bretonne. Qu'elle soit traditionnelle ou moderne (du rock au reggae en passant par le punk !), alliant tantôt biniou, bombarde, accordéon, harpe ou le chant, les occasions ne manquent pas de l'apprécier.

Les danses bretonnes ne se portent pas moins bien, vous pourrez le constater et vous initier lors des nombreux festoù-noz!